12h30: L’humanité tout ça tout ça (théâtre)

DU 7 AU 28 JUILLET 2012 _ Relâche les 9 & 23 juillet
Durée:
1h15
Tarifs
: 15/10/6 €
À partir de 14 ans

Une mère et sa fille. Un passeur. Une frontière. D’un côté le pays en guerre. De l’autre le pays de l’espoir.
Un destin de clandestins parmi tant d’autres…Mais ici, c’est par le regard et la voix d’une enfant  que nous est restituée cette traversée des mondes et des langues.

Avec stupeur et innocence, cette « Alice au pays des frontières » nous fait franchir chacune des zones de turbulence qui transformera son échappée belle.

Jusqu’à la rencontre avec une poupée posée en tête de gondole… comme une mine anti-personnelle.

LE PROJET

Le texte « L’humanité tout, tout ça » est publié aux Editions Lansman. « Chez  Kharmoudi,  tout  est  porté  par  la  langue  et  le  personnage principal n’est pas forcément l’enfant, mais sa parole. C’est elle qui fait théâtre au sens où elle déploie les dédales d’un labyrinthe, celui de la mémoire de cette enfant où tout est éternellement au présent. C’est elle qui nous fait entendre toutes les voix  en elle : de la mère ou du passeur, du père et du frère morts ou encore celles des passants. C’est elle qui porte la trace de la tension entre le pays d’avant et le pays de la France, entre  langue  étrangère  et  langue  maternelle,  entre  monde  adulte  et monde de l’enfance. Par elle,  le visage des anonymes  nous est délivré. Je reconnais cette manière de creuser la langue comme territoire réinventé  par  l’exil.  Il  se    dégage  un  lyrisme  qui  nait  de  l’écart,  piochant dans un lexique à priori banal parce qu’elle témoigne d’un saisissement au cœur même de l’expérience : celle d’être à la lisière, à la frontière de deux états, de deux mondes… »
Véronique Vellard

Mise en scène: Véronique Vellard
Comédienne: Caroline Stella
Lumières: Guillaume Parra
Son: Stéphane Monteiro
Production: Damien Grégoire
Presse et Diffusion:
Patrick Amar
Assistante: Julie Vuoso

Basée à Paris, Anopée-Théâtre travaille depuis plusieurs années sur les questions du témoignage et du récit comme traces de la mémoire et de l’altérité. La compagnie a privilégié la réalisation de nombreux spectacles en Afrique (Mali – Togo) en complicité avec des auteurs francophones (D. Niangouna – A. Tarnagda – S. Risti – M.A. Cyr)

Site internet de la compagnie : www.anopeetheatre.fr

e-mail : anopeetheatre@gmail.com

Accueil .|. Viiva .|. Dojo du Centre .|. Plan du site .|. Mentions légales
Develop & design by Viiva.fr / Virginie Lopez Rascol - © 2011